Catégories

Tags

Revue VINYL jean ferrat georges chelon Léo FERRE Serge REGGIANI Julos BEAUCARNE Anne Sylvestre Francesca Solleville graeme allwright marcel amont Hugues AUFRAY Georges Brassens Leonard COHEN JEAN SABLON www.jeansablon.com Georges MOUSTAKI Jean Guidoni Morice BENIN Marc ROBINE Jean Vasca Michèle BERNARD François BÉRANGER Pierre Louki Gilbert Laffaille Juliette GRECO Henri TACHAN George SAND Bernard DIMEY Yves DUTEIL Leny Escudero Mouloudji Félix LECLERC allain leprest Guy BÉART Téléchargement pdf REVUE VINYL Art et Chansons Romain Didier Catherine SAUVAGE Tom PAXTON Lucid BEAUSONGE helene martin Monique MORELLI Michel VIVOUX Vinyl Francis LEMARQUE Bernard ASCAL site officiel Cora VAUCAIRE Jehan JONAS les freres jacques Bernard LAVILLIERS Jean-Roger CAUSSIMON Michel BÜHLER Nicole CROISILLE Jacques Yvart Pierre VASSILIU Jacques DOUAI Serge GAINSBOURG Marie Paule BELLE Marc OGERET Jacques Bertin Isabelle AUBRET Gérard LENORMAN pierre tisserand Jean-Michel CARADEC Anne VANDERLOVE Joan BAEZ CHANSON PLUS BIFLUORÉE Patrice JANIA Jack TREESE Colombe FRÉZIN Angelo BRANDUARDI Jacques VASSAL Charles AZNAVOUR Pierre BAROUH histoire de ma vie Bourvil Alice DONA jacques brel Herbert PAGANI Cathy FERNANDEZ Jacques Higelin Agnès Bihl Colette MAGNY David McNEIL Pete SEEGER Jean-Claude PASCAL Richard GOTAINER Nicolas PEYRAC Daniel GUICHARD Gilbert BECAUD Jacques PREVERT Jean SABLON Boris VIAN James OLLIVIER www.francescasolleville.com Boby LAPOINTE Richard ANTHONY PATACHOU Chantal GRIMM louis aragon

Newsletter

GÉRARD CALMETTES / ENRICO MACIAS, RIEN QUE DU BLEU


18,00 € TTC

ISBN : 2-86808-226

Règlement par chèque avec expédition dès réception. Pour tout autres modes de règlement (CB ou virement) et délais d'envois, nous vous remercions de nous contacter par mail. Prochaine Expédition le 26 avril 2021


LIVRE

"COLLECTION CHANSON PLUS".
Auteur: Gérard CALMETTES.
Photographies: Collection Jocya GHRENASSIA.
160 pages.

Il sera ingénieur, rêvait son violoniste de père. Le petit Gaston GHRENASSIA miraculeusement doué pour la musique et le chant rêvait, lui, de sa guitare confisquée et vocalisait en secret. On n'échappe pas à son destin. Quelques images tombées d'une voix et d'une guitare suffisent à faire d'un inconnu un élu. Avec "Adieu mon pays" celui qui est désormais Enrico MACIAS devient le chantre des exilés. Il aurait pu n'être que le Tino ROSSI des pieds-noirs, il va connaître un destin fabuleux. Il incarne les rêves nostalgiques de tous les paradis perdus, des âges d'or disparus, Jérusalem et Grenade, l'Algérie et toutes les patries arrachées, l'espoir de l'impossible réconciliation de la lignée d'Abraham, Israël et Ismaël, réaccordée comme ces rythmes judéo-andalous miraculeusement et fidèlement transmis dont Enrico devient le dépositaire privilégié. Au pied des Pyramides, un jour de 1979 devant Amouar el-SADATE qui vient de signer les accords de Camp David, le petit juif de Constantine, interdit au Moyen-Orient, chante Le Grand Pardon et Noël à Jérusalem. Les assassins ont tué SADATE, et RABIN comme ils avaient tué le père spirituel d'Enrico, archétype du métissage culturel, Raymond LEYRIS. Ils n'ont pas tué l'espoir. La carrière d'Enrico, ambassadeur de l'ONU, messager de la paix, idole des foules, quarante ans de succès sans concession, montre que les miracles se réalisent parfois. Pudique et chaleureux ce portrait, comme brossé de l'intérieur par Gérard CALMETTES, dépasse l'anecdotique pour introduire le lecteur au coeur même de l'inspiration qui fait un artiste et surtout un homme.

  • Type de produit LIVRE
  • Parution Août 2005

I - TABLE DES MATIÈRES:

1 - Avant-propos
2 - O ! Zénith
3 - Là-bas
4 - Cheikh Raymond
5 - Chants d’exil
6 - Le vent dans les voiles
7 - Campagne d’Égypte
8 - Un Printemps qui chante
9 - Mes Andalousies
10 - Les illusions perdues
11 - Rien que du bleu
12 - "… Et l’on m’appelle l’Oriental…"
13 - "Pas un nuage dans mes pensées …"
14 - Bibliographie sommaire
15 - Remerciements

Panier  

(vide)

FRAIS DE PORT OFFERTS
à partir de 65€

Artiste du mois

SYLVESTRE Anne

PRÉSENTATION:

Même grave, la chanson selon Anne SYLVESTRE est porteuse de joie et de partage: joie d'écrire, de composer, de chanter, et d'offrir le résultat aux autres, se liant à eux et les reliant entre eux. La religion de la chanson, si elle existe, se trouve ici.
© Jacques VASSAL 

En savoir plus

Nouveaux produits

Pas de nouveau produit pour le moment