Categories

Newsletter

LIVRE

More details


20,60 € tax incl.

ISBN : 2-84273-270-7

Shipment under 24H


Collection "Cahiers d'études Léo FERRÉ". 179 pages. Ces cahiers se veulent ouverts sur l'avenir, avec l'ambition d'approfondir et de prolonger l'oeuvre-vie de Léo Ferré pour faire connaitre son rayonnement et ses influences. Ils tentent de déchiffrer et de défricher les multiples chemins de la pensée ferréenne. Chaque numéro, articulé autour d'un thème central et de différentes chroniques et rubriques, est l'occasion d'aborder, une façon inédite et libre, la galaxie Léo FERRÉ. Éditorial N°5 : "Il ne sait pas chanter, celui qui ne fait pas la mélodie ni trouver des vers celui qui ne fait pas les mots et il ne sait pas comment il en va de la rime s'il ne comprend pas le sujet en lui-même pourtant mon chant commence ainsi plus vous l'entendrez, plus il en aura de la valeur." C'est avec la cinquième symphonie de BEETHOVEN que Léo FERRÉ a rencontré enfant sa "très extraordinaire lyrique Dame : la Musique ". "Je dirigeais alors des orchestres fantômes." Léo avait 6 ans. Musicien, totalement musicien, FERRÉ le revendiquait très haut. C'est à la musique qu'il demande l'accès à la plénitude des songes. "L'art est une réalité ontologique" affirme STRAWINSKY. L'œuvre-FERRÉ le montre comme une enfance retrouvée, magnifiant une sorte de recherche du temps perdu. Lorsqu'il rencontre Dag ACHATZ, Les chiffres qui font mal à la tête donnent vie à RAVEL. La musique offrira au créateur les multiples possibilités de s'évader du réel et de planter les faisceaux de son énergie dans l'Imaginaire. Il retrouve parmi "les gens d'ailleurs sa condition d'artiste dans les eaux mères de la Musique" . Ce pays- FERRÉ est "brillant comme un soleil et blanc comme un diamant " selon Juliette GRÉCO. "La poésie est dans la rue et grâce à la musique." FERRÉ est poète. FERRÉ est musicien. Sa musique et ses mélodies secrètes feront la renommée du poème. Ses compagnons, APOLLINAIRE et sa Chanson du mal aimé, RIMBAUD et sa Saison en enfer, VERLAINE et son Rêve familier, BAUDELAIRE et ses Fleurs du mal écoutent attentivement la voix du musicien. Cette voix singulière, unique, charnelle, aux graines lyriques étonnantes qui font de l'interprète la musique même. "Je suis le silence en musique" écrit-il. Alors sa voix multiple, antique "des mondes perdus" chantera la rage de BERLIOZ, les chevaux de MOZART, l'oreille de BEETHOVEN, DEBUSSY à la plume, SCHUBERT dans la voix et l'espoir pour Manuel de FALLA. Le chant ferréen comme celui de Jaufre RUDEL au XIIe siècle de notre ère est libre, fabuleusement libre comme l'amour. Luc VIDAL Ce numéro est dédié à Mathieu
Actuellement, FRAIS D'ENVOI OFFERTS POUR LA FRANCE Métropolitaine.
  • Type de produit LIVRE
  • Parution november 2000

I - SOMMAIRE :

1 - Éditorial par Luc VIDAL : muss es sein ? es muss sein !
2 - Ludwig van FERRÉ par Stéphane ORON
3 - L’ultime et son sphinx par François PARAIN
4 - Ludwig par Léo FERRÉ
5 - Léo FERRÉ, un jour de janvier 1984… par Andréa KLOSE
6 - 21 janvier 1984. Saint-Nazaire, Hôtel de l’Europe. Interview de Léo FERRÉ. par Andréa KLOSE
7 - Poète ou musicien ? Musicien ! par Patrice BULTING
8 - Léo FERRÉ chante dans l’Ouest avec l’orchestre symphonique de Lorient par Jean HUCHET
9 - Ces chiffres qui font mal à la tête par Léo FERRÉ
10 - Notes et rythmes par Claude MARTINET
11 - Interview de Dag ACHATZ par Luc VIDAL
12 - Les Musiciens par Léo FERRÉ
13 - Table ronde : ACHATZ, CLOUET, COLLOT, HORVILLE et MARTINET. animée par Les Cahiers Léo FERRÉ
14 - Jean-Michel DEFAYE : « On faisait du bon travail. » par Stéphane ORON et François PARAIN
15 - ARAGON et la composition musicale par Léo FERRÉ
16 - ARAGON-FERRÉ, ou la parfaite alliance des mots et de la musique par Robert HORVILLE
17 - Léo FERRÉ et la mise en chanson par Louis ARAGON
18 - Léo FERRÉ et la chanson par Jean CLOUET
19 - Léo FERRÉ, acteur et musicien du cinéma par Jacques LAYANI
20 - Si penser c’est être… Bouger c’est vivre : la gestualité chez FERRÉ par Olivier BERNEX
21 - CHRONIQUES / Juliette GRÉCO : « Léo FERRÉ Brillant comme un soleil, blanc comme un diamant… » par Jean-Philippe CARD
22 - Jujube de Juliette GRÉCO par Luc VIDAL
23 - RUBRIQUES / « Le disque tue la musique. » par Léo FERRÉ
24 - Musique Byzantine… 1954 : Kurt WEILL par Léo FERRÉ
25 - Entretien avec Ann GAYTAN par Françoise TRAVELET
26 - Thank you FERRÉ d’Ann GAYTAN : c'est Fantastique non ? par Stéphane ORON
27 - Revue de presse Thank you FERRÉ
28 - Les Temps difficiles, quarante ans plus tard par Michel TRIHOREAU
29 - Bernard JOYET par Michel TRIHOREAU
30 - Arts plastiques et chansons en hommage à Léo FERRÉ à Montbazin par Claude FRIGARA
31 - L’alphabet et la lampe, Les Faux Bijoux de Toulouse par Élisabeth ARAGON
32 - À se jeter au cou des chevaux… par Marc CHATELIER
33 - Lettre à Timothée par Jules PARESSANT

Cart  

(empty)

FRAIS DE PORT OFFERTS
à partir de 65€

Artiste du mois

ALLWRIGHT Graeme

© Photo Christian Verrouil PRÉSENTATION: L'apport artistique de mon ami néo-zélandais Graeme ALLWRIGHT, ici en France, où il s'est établi depuis près de 50 ans est considérable. On lui doit de remarquables adaptations françaises d'auteurs majeurs de la chanson Folk américaine comme Woody GUTHRIE, Leonard COHEN, Tom PAXTON, Pete SEEGER... Humaniste profondément épris de justice et de compassion pour les plus ... En savoir plus