Catégories

Tags

Revue VINYL jean ferrat georges chelon Léo FERRE Serge REGGIANI Julos BEAUCARNE marcel amont Francesca Solleville graeme allwright Hugues AUFRAY Georges Brassens Leonard COHEN JEAN SABLON www.jeansablon.com Georges MOUSTAKI Jean Guidoni Morice BENIN Marc ROBINE Anne Sylvestre Jean Vasca Michèle BERNARD François BÉRANGER Pierre Louki Gilbert Laffaille Henri TACHAN George SAND Juliette GRECO Bernard DIMEY Leny Escudero Yves DUTEIL Mouloudji Félix LECLERC allain leprest Guy BÉART Téléchargement pdf REVUE VINYL Art et Chansons Tom PAXTON Romain Didier Catherine SAUVAGE Jack TREESE Lucid BEAUSONGE helene martin Monique MORELLI Michel VIVOUX Vinyl Francis LEMARQUE Jehan JONAS Bernard ASCAL Cora VAUCAIRE site officiel les freres jacques Bernard LAVILLIERS Jean-Roger CAUSSIMON Serge GAINSBOURG Michel BÜHLER Nicole CROISILLE Jacques Yvart Pierre VASSILIU Jacques DOUAI Gérard LENORMAN Marie Paule BELLE Jean-Michel CARADEC Marc OGERET Isabelle AUBRET pierre tisserand Anne VANDERLOVE Joan BAEZ CHANSON PLUS BIFLUORÉE Jacques Bertin Patrice JANIA Agnès Bihl Colette MAGNY David McNEIL Pete SEEGER Alice DONA Colombe FRÉZIN Angelo BRANDUARDI Jacques VASSAL Charles AZNAVOUR Pierre BAROUH Jean-Claude PASCAL histoire de ma vie Bourvil jacques brel Herbert PAGANI Cathy FERNANDEZ Jacques Higelin Richard GOTAINER Daniel GUICHARD Gilbert BECAUD Jacques PREVERT Boris VIAN Jean SABLON James OLLIVIER www.francescasolleville.com Nicolas PEYRAC Serge LAMA Philippe Chatel Boby LAPOINTE Fabienne THIBEAULT Chantal GRIMM

Newsletter

CÉLAB 3 produits

CÉLAB


Présentation de CÉLAB:


CéLab est véritablement né en 2009 : c’est le nom d’artiste, ou plutôt ce sont les initiales, pour faire plus court, de Charles-Érick LABADILLE, patronyme, on en conviendra, un peu long….

Néanmoins, le chanteur a déjà un parcours chargé. Membre de la SACEM à 19 ans (1974), il compose et participe à des groupes régionaux dans des genres allant du folk au blues. De 80 à 86, il vit de la musique, se produit seul sur les scènes de province (printemps de Bourges…), participe à des radios (pop-club de José Artur…) et donne des cours de guitare dans les maisons de la culture de Normandie.
À cette époque, il produit deux vinyles. C’est alors que le chanteur, également docteur en biologie, abandonne tout pour sa seconde passion à laquelle il va se consacrer exclusivement pendant une vingtaine d’années : la conservation du patrimoine et la botanique.

Aujourd’hui, dans la continuité d’un travail d’écriture et de publication (auteurs de 8 livres sur l’environnement et le paysage), CéLab souhaite à nouveau « marier » ses passions et revient donc à la chanson avec la sortie 2010 du double CD « Paroles z’à musique - Musiques sans paroles ». Il s’agit de chansons marquées par l’importance des guitares acoustiques et de nombreuses influences fusionnées sous une couleur bossa-swing. Il est accompagné par
les frères GIVONE, Jean-Claude et Daniel, dont le second est considéré de nos jours comme un héritier particulièrement représentatif de Django.

Orientations de l’auteur


Pour les paroles, les couplets de CéLab témoignent d’une volonté de s’inscrire dans le registre d’une chanson d’auteur « souriante ». Mais comment s’exprimer et faire partager ses convictions sans jouer les donneurs de leçons et sombrer dans l’ennui ? Dés les années 80, l’auteur a plutôt choisi la voie de l’humour, des jeux de mot qui permettent d’afficher l’incohérence de certaines situations par le biais du sourire et, éventuellement, d’espérer un changement dans les mentalités. La voie n’est pas nouvelle puisque c’est celle qui permit à Nougaro de rendre véritablement populaire la poésie…


CéLab est donc un fabuliste moderne. Dédiées à Jean de La Fontaine, l’un de ses maîtres, ses fables chantées traitent, entre autres : du normand dont le triste caractère est un reflet du climat local ; de ces transports z’en commun plus efficaces que la jaguar pour séduire les filles ; des relations sentimentales très particulières d’un voyeur myope ; de l’idylle enfin possible entre matheux et littéraires ; du requin invité à manger chez le maqu’reau biotique ; de ces enfants que, parfois, on pendrait plutôt par le cou que par la main, car comme le disait Alphonse Allais : « il y a des jours où l’absence d’ogre se fait cruellement sentir »…

Il s’agit donc de chansons d’humour, d’humour jovial, d’humour parfois grinçant, d’humour avec un grand A, d’humour parfois un peu amer, mélancolique et poétique, ce qui n’aurait pas été pour déplaire à Raymond Queneau, un autre maître du chanteur.

Productions musicales :


« Paroles z’à musique – musiques sans paroles », double CD, 2010.
« Chansons à climats – chansons mathématiques », double CD, 2010 (réédition).
« Paroles z’ou musique ? », autobiographie, recueil de chansons, livre, 2010.
« Pendre un enfant par le cou », vinyle, 1986.
« Chansons à climats », vinyle, 1980.

Scène : 


CéLab prépare pour 2012 un récital d’une trentaine de ses chansons dans le cadre du « Trio CéLab – Givone » (chant, deux guitares, une basse acoustique).

Sites Internet:

celabadille@gmail.com
http://www.bazardesarts.com
http://www.paroles-za-musique.fr
http://www.myspace.com/celabadille

sous-catégories


Panier  

(vide)

FRAIS DE PORT OFFERTS
à partir de 65€

Artiste du mois

LAFORÊT Marie © Photo Just Jaeckin En savoir plus